Image 3 caroussel

Organisation et instances

Le GIP Cancéropôle Grand Sud-Ouest

Le Cancéropôle GSO se dote d'une personnalité juridique autonome pour être un lieu de rencontre et de fédération entre ses 27 membres et répondre aux recommandations de l'INCa. En 2007, il se constitue en groupement d'intérêt public - GIP (paru au Journal officiel du 26 août 2007), statut juridique qui lui permet de nouer des partenariats publics-privés inscrits sur la durée et bénéficier d'une gouvernance plus adaptée, autour d'une stratégie interrégionale élaborée ensemble.
La démarche conduite dans le Grand Sud-Ouest est ambitieuse et innovante en impliquant dans ses instances tous les grands acteurs pour :
- Soutenir une recherche translationnelle qui aille vraiment du « lit à la paillasse » autrement dit du « malade au malade »,
- Densifier le potentiel scientifique pour atteindre une masse critique de niveau européen,
- Décloisonner les cultures académiques et industrielles,
- Renforcer la cohérence scientifique inter-régionale.

Instances

La vie du cancéropôle repose sur
- une assemblée générale et un conseil d'administration qui assurent une bonne représentation des institutions et des territoires
- une équipe de Direction (Président, Directeur, tous les deux bénévoles et la Secrétaire Général) 
- une équipe de coordination
- un comité de pilotage scientifique qui assure une bonne représentation des disciplines et des territoires
- 5 axes  et de nombreux groupes de travail